2021, cap sur une relance positive

2020, et 2021, deux années qui resteront marquées par le virus et ses tristes conséquences sanitaires et économiques, mais aussi par l’espoir de vivre une période charnière vers une relance positive de notre société vers un autre demain plus inclusif et durable.

Malgré le confinement, j’ai eu l’occasion de rencontrer et d’échanger avec de nombreuses personnes qui souhaitent promouvoir une économie plus vertueuse et régénérative dans le cadre des activités d’Ecopreneur-Belgium, Ecopreneur-Europe et des travaux autour du #plansophia avec Marc Lemaire et Roland Moreau.

Depuis mars dernier, je préside le conseil d’Administration de Brugel, le régulateur des secteurs gaz, électricité et eau de la région de Bruxelles. Une entrée en fonction elle aussi, bousculée par la situation sanitaire mais aussi par les urgences à gérer pour les usagers en difficultés financières. Je remercie mes collègues du Conseil Isabelle Chaput, Kevin Welch, Eric Mannes et Ihsane Haouach pour leur engagement ainsi que Pascal Misselyn, le staff de Brugel et toutes les parties-prenantes avec lesquelles nous œuvrons à une transition énergétique juste et une gestion optimale de l’eau en région de Bruxelles Capitale.

Si les activités du cabinet Igneos ont été lourdement impactées par la crise, nous avons géré le passage de la dépression et, dans la zone de vent très calme qui a suivi, avons mis à jour notre positionnement et notre stratégie tenant compte du contexte et des évolutions attendues. Ceci en gardant d’excellentes relations avec nos clients et notre réseau. Des missions passionnantes et pleines de sens reprennent et des nouvelles importantes et enthousiasmantes sur le futur du cabinet seront annoncées très prochainement.

Cette crise, qui n’est pas encore finie loin s’en faut, a mis en lumière des choses que nous avions presque oubliées comme l’importance du contact humain, la simplicité d’une promenade au grand air même tout près de chez soi, la satisfaction de faire quelque chose qui fait sens, ou tout simplement de retrouver le temps de… faire son pain.

Bonne année 2021 à toutes et tous,

Thibaut Georgin

Laisser un commentaire